Villabé sur Facebook

Brisfer DSC 3397Du 20 au 27 mai, une quinzaine de jeunes des communes de Lisses et de Villabé ont formé la première Brisfer (brigade sud francilienne pour l’enlèvement et le recyclage) du SIREDOM pour nettoyer les dépôts sauvages du Cirque de l'Essonne, espace naturel sensible sur les communes de Lisses et Villabé.

Après une formation de deux jours sur la gestion des déchets, ces jeunes en insertion ont durant cinq jours procédé à l'enlèvement des déchets et ont défriché les abords des chemins.

Pour le SIREDOM, « l'objectif est d'offrir une formation au métier d'ambassadeur de la prévention et du tri des déchets à des jeunes en difficulté d'insertion et à des demandeurs d'emplois de plus de 50 ans. Il s'agit de les initier, sur le terrain, à la conduite d'opérations d'enlèvement de dépôts sauvages, d'actions de sensibilisation à la prévention des déchets et d'incitation à l'apport volontaire » (dossier de presse du SIREDOM).

Le cirque de l'Essonne est un relief en amphithéâtre d'une superficie de 134 hectares sculpté par un ancien méandre de la rivière Essonne qui a depuis fort longtemps migré plus à l'est.

Cette particularité géologique est nichée entre les trois communes de Villabé, Lisses et Corbeil-Essonnes. Les accès à ce territoire sont peu aisés en raison de son enclavement entre l'autoroute du soleil A6 et la ligne D du RER.

image0 r

Il est à la fois espace naturel fragile, par ses coteaux arborés ou ses boisements et un lieu dédié à de multiples activités à l'instar de l'agriculture ou d'autres pratiques plus discrètes telles que l'apiculture et des « jardins spontanés » pour ne pas dire « illégaux », reflets, sans doute d'un certain sentiment de liberté dans cette étendue en périphérie de notre village.

PHYT-ESSONNE-LOGO 2-smallMalgré leurs impacts sur la santé humaine et les écosystèmes, notamment aquatiques, les pesticides sont encore utilisés à large échelle, que ce soit par les particuliers, les gestionnaires de grands axes de circulation routière et ferroviaire, le milieu agricole, les services techniques communaux, ou encore pour le traitement du bois ou de matériaux divers. Dans le cadre de sa politique de développement durable, visant notamment à la protection des milieux aquatiques et des populations, mais aussi à la réduction des coûts de ce traitement des eaux, le SIARCE (Syndicat intercommunal d'aménagement, de réseaux et de cours d'eau) a pris le parti de développer un programme de lutte contre les pollutions par les pesticides, sous le nom de Phyt'Essonne.

Lancé en décembre 2012, le programme Phyt'Essonne vise à réduire et, à terme, supprimer les utilisations de pesticides sur le territoire de la rivière Essonne et son bassin, au profit de méthodes plus respectueuses de la santé humaine et de l'environnement. En signant la charte Phyt'Essonne, Villabé s'est engagée au côté du SIARCE à lutter contre les pollutions de la rivière Essonne.