Suivez la mairie de Villabé sur

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Blason de la Municipalité de Villabé
Horaires
Lundi au vendredi

8h30 – 12h00 / 13h30 – 17h30

1er samedi du mois

9h00 – 12h00

Bienvenue sur le site internet de la Municipalité de Villabé

L'Édito du Maire

Karl Dirat, Maire de Villabé depuis 2014

Chères Villabéennes, Chers Villabéens, chers internautes !

Une décennie de transformations et de progrès pour notre commune !

23 ans que je suis à votre service en tant que conseiller municipal et 10 ans en tant que Maire de Villabé 

Soutenu par les élus de la majorité municipale du groupe « Agir Pour Villabé », je suis également Vice-président de Grand paris Sud et, depuis le 1er février 2024, Vice-président du SMOYS. Depuis 2014, je vous rencontre lors de mes permanences les samedis matins, lors des réunions de quartiers, lors des Facebook live, lors des réunions publiques sur les projets importants. Je suis disponible et à votre écoute : vous pouvez me contacter par mail pour prendre un rendez-vous. Et, si vous le souhaitez, vous pouvez m'inviter : je me rendrai chez-vous pour répondre à toutes vos questions ! Envoyez moi une simple invitation.

10 ans que nous maintenons, améliorons notre cadre de vie

De nombreux projets et rénovations ont été concrétisés depuis mon premier mandat comme la transformation de l’ancienne gare en maison des associations, l’aménagement de pistes cyclables, la création de deux parkings, l’ouverture du troisième pont, la reconstruction du pont de la grande rue, l’installation de la vidéo protection urbaine et la rénovation des rues principales ainsi que des bâtiments communaux, la création du terrain synthétique… Toutes ces réalisations ont contribué à rendre notre ville plus accessible, plus agréable et plus sûre.

10 ans, que nous poursuivons nos actions, en investissant pour l’éducation, la jeunesse, les familles

Chaque année depuis 2014, de nouveaux matériels informatiques utiles aux apprentissages sont installés dans les groupes scolaires, des sorties solidaires à la mer sont proposées pour les familles, des chantiers jeunes sont organisés, plus récemment nous avons mis place des tarifs à 1€ pour la cantine. Nous finançons le BAFA et le Permis de conduire en contre-partie d'un engagement citoyen…

10 ans que nous sommes engagés et porteurs de projets pour notre environnement

Signature d’une convention pour la protection du Cirque Naturel de l’Essonne et son classement en espace Naturel Sensible en 2018, organisation des journées de Grand nettoyage de notre commune, plantation des « 1000 arbres pour Villabé, c’est 1000 arbres pour la planète, récupération 2 millions de litres d’eau de pluie pour économiser 2 millions de litres d’eau potable, installation de leds pour l’éclairage public, achat de véhicules électriques, rénovation énergétique des bâtiments, récupération des zones humides, réduction des déchets… Villabé est véritablement un territoire engagée pour la nature ! Nous poursuivons nos projets vertueux et innovants. Aussi celles et ceux qui souhaiteraient disposer d’un jardin familial et/ou celles et ceux qui souhaiteraient tester le tri des biodéchets doivent s’inscrire aux services techniques. Organisé par Grand Paris Sud, notre commune va expérimenter en octobre le tri des biodéchets...

Les dernières actualités de la commune

Fil d'actualité Facebook

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
35 minutes
JOUR 3 : Challenge Sutarik Intergénérationnel organisé par l’association Villaboule et la participation du service Jeunesse et du centre de loisirs ... Afficher la suiteRéduire le texte affiché
Photos de la publication de Mairie de Villabé ... Afficher la suiteRéduire le texte affiché
Photos de la publication de Mairie de Villabé ... Afficher la suiteRéduire le texte affiché

Commenter sur Facebook

BRAVO tres Belle journée

Une bien belle soiree

Cérémonie pour la commémoration de l'Appel du 18 juin du Général De GAULLE.
Discours de Karl DIRAT, Maire de Villabé.
"Messieurs les anciens combattants et portes drapeaux,
Mesdames et Messieurs les élus du Conseil Municipal,
Messieurs les sapeurs-pompiers,
Mesdames et Messieurs les jeunes sapeurs-pompiers,
Mesdames et Messieurs les responsables d’associations,
Mes chères concitoyennes et concitoyens,
Nous sommes réunis ce jour devant le monument aux morts de Villabé, pour commémorer l’appel du Général De GAULLE du 18 juin 1940. Depuis le 10 mars 2006, la cérémonie officielle du 18 juin fait partie des journées nationales annuelles de commémoration.
Cette journée rend hommage à « tous les résistants français », c’est-à-dire tous ceux qui ont refusé la défaite et continué à se battre, que cela soit dans les forces Françaises Libres, à la tête d’un journal clandestin ou dans un maquis.
A travers cet « Appel », lancé sur les ondes de la BBC, celui qui deviendra le Chef de la France Libre, demandait au peuple Français de refuser la défaite et de poursuivre le combat contre l’ennemi NAZI.
Acte fondateur par excellence, cet appel est le point de départ d’une aventure hors du commun : il ne s’agit rien de moins que de sauver la France en restant fidèle, dans les circonstances les plus tragiques, à notre allié britannique qui refusait de s’avouer vaincu.
Souvenons-nous : arrivé à Londres le 17 juin, De GAULLE est reçu le 18 juin au matin par le Premier Ministre Winston CHURCHILL qui l’autorise à s’exprimer à la BBC. Celui qui était le sous-secrétaire d’Etat à la défense avant la capitulation, consacre sa journée à rédiger son appel. A 18h, il enregistre son discours qui sera diffusé à 22h.
Cet appel fait écho au discours prononcé la veille, depuis Bordeaux par PETAIN, pour annoncer aux Français qu’il a pris contact avec les Allemands pour faire cesser les hostilités.
En opposition radicale au discours de PETAIN, le Général De GAULLE appelle au combat et dit que « la flamme de la résistance française ne doit pas s’éteindre ». C’est un acte de foi en la victoire finale en même temps qu’un bref exposé, argumenté, sur les raisons d’espérer. Sa force tient à la manière dont De GAULLE replace la tragédie française de juin 1940 dans le cadre plus vaste d’une guerre présentée comme « mondiale » alors même que les Etats Unis restaient encore neutres et que l’URSS avait signé un pacte de non-agression avec l’Allemagne.
A Londres, le Général de GAULLE définit ses objectifs :
• Mettre sur pied une force militaire pour participer activement à la lutte contre l’envahisseur
• Doter la France Libre d’une base territoriale
• Créer une autorité politique en opposition au régime de Vichy discrédité par sa soumission à l’occupant NAZI.
Désormais, tous les 18 juin de la guerre, De GAULLE parlera aux Français. Le 18 juin 1941 il est à Brazzaville et discourt à la radio. Le 18 juin 1942, au milieu des Français libres, il est à l’Albert Hall de Londres. Le 18 juin 1943, il s’exprime à Alger où il vient de former le comité français de Libération Nationale.
J’ai toujours eu un immense respect et une infinie reconnaissance pour l’homme du 18 juin 1940. Comment pourrait-il en être autrement ?
En effet, rappelons-nous à tout jamais que cet homme, ce militaire, ce secrétaire d’Etat, dans une période de total chaos pour le pays, osa dire NON à sa hiérarchie militaire, NON à son gouvernement, NON aux ordres qui lui furent donnés, NON à l’arrêt du combat… Et cela dans une solitude infinie. Oui, cet homme fut un rebelle, peut être bien le plus grand des rebelles de l’histoire de France et par sa rébellion, il sauva l’honneur de notre pays tout entier.
Alors que nous apprend cette commémoration ?
Elle nous apprend tout d’abord que les êtres humains sont des êtres complexes. Oui, nous pouvons ressentir la plus grande des gratitudes envers des personnes contre lesquelles nous nous opposons dans le débat d’idées. Et c’est très bien comme ça ! Le combat d’idées ce ne doit jamais être la guerre.
• Elle nous apprend ensuite que nous devons toujours être prêts à dire NON dès lors que notre conscience nous le dicte.
• Elle nous apprend que notre territoire, notre pays, nos villes sont des idées, des visions. Le 18 juin 1940, le général De GAULLE livrait sa vision de la France qui était l’exact opposé de la vision qui était proposée par le Maréchal PETAIN. Tous deux parlaient du même pays, du même territoire, du même peuple mais l’idée qu’ils en donnaient était radicalement différente. Que voulons-nous faire de nos vies, de notre existence ? C’est cela que l’on appelle un « choix de société ».
• Elle nous apprend enfin qu’au-delà des âges, cet appel a retenti encore plus lorsque le président Volodimir ZELENSKY a appelé son peuple à résister face à l’invasion RUSSE.
La flamme de la résistance est toujours là et elle ne doit pas s’éteindre à l’occasion des prochains RDV électoraux le 30 juin et le 7 juillet.
Vive Villabé ! Vive la REPUBLIQUE et Vive la France."
... Afficher la suiteRéduire le texte affiché

Commenter sur Facebook

Très belle cérémonie. Brabo

BRAVO et MERCI pour ce beau partage avec ces belles photos 🇫🇷

Afficher d'autres publications
Aller au contenu principal